La Côte d’Ivoire franchi la barre de 20 millions d’abonnés mobile banking

Selon le Président de l’Association des professionnels des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI), Souleymane Diarrassouba, la banque mobile (mobile banking), a atteint un taux de pénétration de 16% en côte d’ivoire. En effet, les chiffres font état de 19 à 20 millions d’abonnés mobile banking, sur les 24 millions d’habitants que compte la Côte d’Ivoire.

mobile-banking (1)

Ces chiffres ont été révélés au cours d’un panel sur les « échanges de financement des entreprises du secteur de l’Agri business ainsi que ceux liés à la bancarisation des populations rurales », organisé à la faveur de la présentation de la MasterCard du Fonds pour la prospérité rurale.

Avec ce nombre d’abonnés franchi, le président d’APBEF-CI, estime que le besoin qui y avait en termes de bancarisation est désormais couvert. Ainsi apprend-on, le taux de pénétration du mobile banking est plus puissant que celui des banques qui est de 14%.

Et, dans un pays où le taux de bancarisation ne dépasse pas 8 % et où le nombre d’agences bancaires est encore limité, les services financiers offerts par les leaders de la téléphonie mobile gagnent ainsi tranquillement en popularité.

Les sociétés de téléphonie mobile MTN et Orange – associé à la Banque internationale pour le commerce et l’industrie de la Côte d’Ivoire (Bicici) revendiquent chacun environ 1 million d’abonnés au mobile banking et un réseau de 1 000 points de vente répartis sur tout le territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.