Gabon /Turquie : Renforcement des échanges économiques et diplomatiques

Toujours dans la perspective d’atteindre ses objectifs de développement notamment celui du «de pays émergent,  le Gabon n’arrête pas de renforcer ses coopérations avec ses partenaires étrangers. La dernière en date est la coopération avec la Turquie. En effet les deux pays ont conclu ce mercredi à Ankara, deux nouveaux accords dont l’objectif serait de  booster les échanges économiques et diplomatiques qui restent encore très fragiles entre les deux pays. Des deux accords, il y en a un à caractère économique qui vise la promotion et la protection réciproque des investissements. Pour les opérateurs économiques ressortissants des deux pays et désireux d’investir au Gabon ou en Turquie, cet accord est une assurance et un facteur d’encouragement. A cet effet les investisseurs turcs sont donc les bienvenus dans le riche secteur pétrolier, minier et forestier gabonais. Actuellement, les investisseurs turcs sont présents au Gabon dans les secteurs de l’éducation et de la construction des logements sociaux. Quant au second accord qui a été paraphé entre le ministère gabonais des Affaires étrangères et l’Académie diplomatique du ministère turc des Affaires étrangères, son but est diplomatique et vise l’accélération de l’implantation des missions diplomatiques dans les deux pays. Par ailleurs il faut noter qu’en 2011, suite à la visite du président turc, Abdallah Gül, au Gabon, les deux pays avaient conclu sept premiers accords visant le renforcement de leur coopération bilatérale. Le Gabon et sa nouvelle politique de renforcement de ses partenariats, avance lentement mais surement vers la réalisation et l’accomplissement de ses objectifs de croissance et de développement économique. Actuellement tributaire du pétrole son économie s’intensifie et embrase de nouveaux secteurs d’activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.