SADC : Vers le 33ème sommet des chefs d’Etats et de gouvernements

0000138184_resized_sadc1Il se prépare actuellement à Lilongwe, le 33ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC. Le sommet se tiendra à partir du samedi 17 et aura pour principal objectif la mobilisation des fonds qui permettront de concrétiser le plan directeur de la communauté.

Selon les prévisions de la structure, l’application du plan directeur en cours nécessiterait des fonds allant jusqu’à 65 milliards de dollars. La priorité pour les membres de la SADC concerne les infrastructures de transport pour la région. Il s’agira particulièrement de moderniser, les ports existants, sur le plan des infrastructures et de gestion. Au cours d’une communication de presse, le secrétaire exécutif adjoint de la SADC a annoncé que ce plan directeur devrait être exécuté en 3 phases sur les 15 prochaines années. Le développement des infrastructures de transport permettra aux pays de la région d’améliorer la circularité des biens et personnes. Dès lors, une nouvelle dynamique économique devrait prendre forme étant donné que plusieurs pays membres de la SADC importent quasiment tout et n’exporte que les ressources extractives. Le plan touche également au secteur de l’énergie, que la communauté considère comme un élément majeur pour le développement industriel et économique en général. Le défi que la SADC s’est assignée est donc d’augmenter la production électrique de la région, améliorer son transport et optimiser les capacités de distribution à travers toute la région. Par ailleurs, quelques questions d’actualité politique pourraient s’inviter à la table, à l’instar des crises électorales au Zimbabwe et au Madagascar.

Crée il y a près de 21 ans, la SADC est née d’une volonté commune des pays de la région à développer conjointement leurs économies par le biais de plans communs en supports au programmes spécifiques de chaque Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.