Gabon : une opération séduction pour Londres

La Gabon vient d’organiser à Londres, la première édition du GIF, Gabon Investment Forum, une nouvelle structure qui canalisera les échanges entre le pays et les milieux d’affaires d’Albion. En effet,  il y a quelques semaines le Gabon annonçait son intention d’intégrer le Commonwealth pour les opportunités économique que celui-ci présentait, contrairement au regroupement francophone qui restait beaucoup plus idéologique. Le président gabonais a lui-même conduit la délégation qui s’est rendu au Sheraton Park Lane, sous les bons auspices de la mairie de Londres. Cette première édition avait pour mission de promouvoir les potentialités et les opportunités qu’offre aujourd’hui le Gabon. Comme dans plusieurs pays d’Afrique, le pays est à construire et plusieurs services disponibles en occident ne le sont pas encore sur ce pays aux réserves pétrolières considérables. Trois principaux thèmes ont ponctué la rencontre : « perspectives économiques et opportunités »,  «Investir dans l’industrie, les mines et l’énergie » et « Investir dans l’agriculture, le tourisme et l’environnement ». Pour le président gabonais, les opportunités sont rendu possible grâce à une vision responsable et dynamique du Gabon d’aujourd’hui et de demain, s’articulant autour de la diversification économique, du développement des infrastructures et du potentiel humain, sans oublier le renforcement des institutions, créant un cadre propice aux affaires. Comme témoins du sérieux de son engagement, le président à rappelé les reformes internes et les initiatives déjà menées avec divers partenaire occidentaux et asiatiques.

Plusieurs zones économiques spéciales pour l’encouragement de l’industrie ont vu le jour dans le pays. L’année dernière le Gabon a attiré plus de 4 milliards d’Europe en provenance d’Asie et d’Europe, il espère canaliser 8 milliards de livres en provenance de la Grande Bretagne, sur les 6 prochaines années, pour le financement de 21 grands projets de développement du pays. Les hommes d’affaires présents au forum auraient apprécié le profil du Gabon et seraient favorable à au moins une tentative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.