Gabon : Le taux de croissance économique

La croissance économique nationale du Gabon va enregistrer une baisse de rythme en 2012. C’est le ministre gabonais de l’Economie de l’Emploi et du Développement, Luc Oyoubi, qui annonçait ce mardi à la radio, une croissance annuelle du Produit intérieur brut (PIB)  de 6,6% en 2012 contre 6,8% en 2011. Ainsi l’année 2012 s’annonce moins fructueuse que la précédente et l’on espère que l’incidence sera en tout cas minime sur les objectifs économiques du pays. Avec le projet d’émergence du pays d’ici l’horizon 2015, nombre d’indicateurs seront revue avec cette baisse de croissance. Les causes de cette régression n’ont pas encore été expliquées. Toutefois la situation n’est pas si alarmante et le ministre de l’économie s’est voulu rassurant. A cet effet il a indiqué suite à la traditionnelle réunion du Comité monétaire et financier national à Libreville, que le taux d’endettement du Gabon s’est par contre situé à des proportions raisonnables. Ainsi le taux d’endettement du pays à ce jour n’est plus que de 17% du PIB à la fin du mois de Mars 2012. A jouté à cela malgré cette baisse de la croissance, le taux de croissance du Gabon est toujours supérieur à la moyenne de la sous région. «Dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), l’activité économique devrait rester vigoureuse et s’établir à 5,7% de croissance en 2012 contre 5% en 2011 » a notamment indiqué M. Oyoubi. Par ailleurs le taux d’inflation au Gabon devrait se situer à 2,2% cette année, un indicateur qui rassure souvent les investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.