Guinée : Une initiative dans le secteur électrique

« …Après 50 ans d’indépendance, la Guinée ne mérite plus cette situation. … Nous devons nous soumettre au plan de redressement du service électrique, pour améliorer la fourniture électrique ». En faisant cette déclaration lors de l’inauguration du chantier d’une usine de poteaux en béton, le ministre guinéen des Travaux Publics, M. Bah Ousmane, avait lancé un mot d’ordre suivi à la lettre. En effet, ces travaux, qui se poursuivent à Matoto, avancent de jour en jour. Ils portent beaucoup d’espoir de l’opinion publique. Car, les problèmes d’électricité en Guinée sont vraiment sérieux. Grâce à cette usine, l’electricité de Guinée (EDG), société nationale qui en assure la maîtrise de l’ouvrage, espère mettre un terme à la dégradation actuelle de son réseau de distribution. En plus, cette usine assurera la permanence de la fourniture électrique : les pertes techniques seront minimisées et le réseau pourra accueillir plus d’abonnés. Tous ces objectifs entrent dans le Projet de Réhabilitation et d’Extension des Réseaux Electriques de Conakry (PREREC). La pertinence de cette initiative a poussé la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Islamique de Développement (BID) à la soutenir conjointement à hauteur de 27 millions de dollars américains. La construction de cette usine prendra fin en mars 2014 selon les prévisions.Un nouveau réseau électrique sera également installé dans la zone de Ratoma. Quant à ce chantier, il prendra moins de temps. Il doit finir en août 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.