Gabon : Des bus en prévision de la CAN

Le Gabon, qui organise la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en collaboration avec la Guinée Equatoriale voisine au mois de Janvier prochain, a réceptionné, la semaine dernière, 36 nouveaux bus livrés par le groupe CFAO Motors, parmi lesquels certains serviront pendant cet évènement. De tout cela, c’est la Société Gabonaise de Transport (SOGATRA) qui gagne en renforçant son parc automobile. Dans cette trentaine de véhicules, dix de marque Iveco, dits de haut standings et disposant d’une quarantaine de sièges, seront exclusivement réservés aux déplacements des différentes délégations qui séjourneront au Gabon dans le cadre de l’évènement sportif continental. Le lot est complété par une autre dizaine de bus de la même marque mais cette fois-ci d’une capacité de 55 places et 16 bus de marque Nissan. Quant à ce dernier matériel roulant, il sera affecté au transport urbain. La SOGATRA pourra ainsi mieux satisfaire sa clientèle, surtout que celle-ci atteindra un pic à l’occasion de la CAN. Avec l’arrivée de ces bus, la SOGATRA atteint la barre de 70 bus destinés au renforcement de ses capacités. Ainsi, sa desserte pourra être plus efficace non seulement à Libreville mais aussi à l’intérieur du pays. Et, cela, même après la CAN. Par ailleurs, l’organisation d’un tel évènement est une belle vitrine pour le Gabon et revêt d’énormes opportunités économiques pour cet Etat. Néanmoins, le Gabon semble en retard. A titre d’illustration, beaucoup d’observateurs sont sceptiques quant aux capacités hôtelières du pays, lesquelles sont, jusque là, insuffisantes. Quoi qu’il en soit, la CAN boostera certainement l’économie gabonaise et lui octroyer au passage une chère piste de diversification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.