Afrique du Sud : Menace sur la production sucrière

La sécheresse qui sévit dans la province du Kwazulu-Natal, en Afrique du Sud, va « fortement » affecter le niveau de production sucrière, a indiqué les autorités du pays.

canne à sucre

En effet, a en croire ces derniers cette sécheresse devait entraîner une faible production de canne sucre. Et par ricochet, conduire à la fermeture temporaire des unités de transformation.

La première fermeture a d’ailleurs déjà été enregistrée. Il s’agit notamment de la société Illovo Sugar, leader africain du secteur,  qui a annoncé qu’elle n’ouvrira pas son usine d’Umzimkulu durant la campagne 2015. Les responsables, ont préféré supporter les charges supplémentaires que vont dégager le transport des cannes à sucre produit dans cette usine, pour l’usine de Sezela.

Premier producteur de sucre en Afrique, l’Afrique du Sud connaît toujours les affres de la sécheresse sur le niveau de ses exportations de sucre. Entre 2011 et 2012 par exemple, la sécheresse avait permis de produire seulement 160 000 tonnes de sucre brut et 171 200 tonnes, équivalent sucre brut, de sucre raffiné), soit 20 tonnes de moins par rapport à la saison 2010/11.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.