L’Egypte veut lancer un emprunt obligataire sur le marché international

Au mois d’Avril 2015, l’Egypte devrait lancer sur le marché international un emprunt obligataire de 1,5 milliards de dollars, a-t-on appris auprès de Reuters, citant un haut responsable du ministère des finances. Cette opération intervient, quatre ans après l’absence du pays sur ce marché des capitaux.

dollars (1)

Toutefois, il faut relever que les modalités autour de cet emprunt obligataire international ne sont pas encore connues.  Pareil, pour l’arrangeur et les conditions de souscription. Et, comme l’explique les autorités égyptiennes cet emprunt obligataire international devrait permettre de revitaliser l’économie du pays, qui a subit de « lourds » impacts par les crises qui ont suivi le printemps arabe et le départ de l’ex président Hosni Moubarak.

Disposant d’un équilibre dans ses comptes et d’un déficit extérieur soutenable, l’Egypte n’a tout de même  plus fait d’emprunt massif  sur le marché international. Le pays s’est beaucoup plus fait remarqué par des bons de trésor libellés en euros et en dollars, entre la fin et le début d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.