Togo : Octroi d’un permis de conformité environnementale à Ferrex

Ferrex Plc, compagnie britannique de mise en valeur du manganèse et du fer, a annoncé jeudi l’obtention du permis de conformité environnementale pour son projet de manganèse de Nayega au nord du Togo.

ferrexPour la compagnie minière cotée à Londres, il s’agit d’une étape décisive vers l’octroi d’un permis minier qui pourrait lui être délivré par les autorités togolaises d’ici la fin de cette année. Le projet de manganèse de Nayega se compose de cinq permis d’exploration couvrant une superficie totale de 92 390 hectares. L’ensemble porte actuellement sur un gisement long de 2 200 m sur 500 m avec une épaisseur moyenne de 3,3 m.

Ferrex Plc a, par ailleurs obtenu une extension de ses permis de prospection, après avoir renoncé à 50% de la superficie couverte par le projet, conformément au code minier du Togo. Lesdits permis ont été renouvelés pour une durée de deux ans et pourraient l’être encore à la fin de ladite période. « Cela montre que la compagnie reçoit un appui favorable au Togo », a déclaré Dave Reeves, Directeur général de Ferrex, qui s’est réjoui de l’obtention du permis de conformité environnementale.

« Ces extensions vont permettre la poursuite du programme d’exploration en cours hors du gisement principal de Nayega », a-t-il expliqué. Un récent échantillonnage de la compagnie a abouti à des résultats positifs en confirmant l’existence des objectifs T48 de 100 à 200 kT de manganèse entre 15 et 20% et T27 de 1 Mt à 12% de manganèse situés respectivement à 1 et 7 km de Nayega. Fort de ce succès, Ferrex cherche à maximiser ses opportunités de prospection futures en ajoutant un périmètre additionnel de recherche. La compagnie mise sur une production à bas coût de 250 000 tonnes de manganèse à 38% par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.