Mozambique: Filipe Nyusi remporte la présidentielle

Les résultats des présidentielles au Mozambique sont tombés finalement et sans grande surprise pour que Filipe Nyusi devienne le quatrième président de la république depuis l’indépendance de ce pays en 1975.

nyusiOn s’inquiétait déjà de la tournure que les choses pourraient prendre avec le retard des résultats des élections au Mozambique. Finalement, après  deux semaines  d’attente, Filipe Nyusi est élu président de la république après  l’annonce  faite vendredi par les membres de la Commission électorale.

La Renamo, deuxième formation politique du pays et parti des rebelles, a été battue par le Frelimo .On se souvient que le leader historique du parti, Afonso Dhlakama, était sorti du maquis moins de deux mois avant la date des élections. Il avait fait une campagne marathon à travers le pays. Tous ses efforts ne lui ont pas suffi. C’est presque sans surprise que Filipe Nyusi est porté au sommet de l’Etat. Son parti, le Frelimo, au pouvoir depuis 39 ans, arrive en tête des élections avec 55,97% des sièges. Cette majorité absolue laisse à Filipe Nyusi une large marge de manœuvre pouvant lui permettre de gouverner librement.

Avec le retour d’Afonso Dhlakama, on croyait à un renversement de la donne traditionnelle. On devra se contenter d’un simple recul du Frelimo au profit des deux autres partis en lice, la Renamo et le MDM de Daviz Simango. Le parti au pouvoir recule de 47 sièges mais disposera de 144 sièges, tandis que la Renamo passe à 81 au lieu de 55 précédemment tandis que le MDM, avec 6,36% des suffrages sera représenté par 17 députés au lieu de 8.

A 55 ans, et depuis 2008 au ministère de la Défense, Filipe Nyusi devient le quatrième président dans  l’histoire du pays, en remplacement d’Armando Guébuza. Désormais il aura la charge de mener la voie de l’émergence, compte tenu de  la découverte récente  du gaz, et  du pétrole pouvant attirer de potentiels  investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.