Nigeria: La Banque centrale retire les licences de 21 banques spécialisées dans le prêt immobilier et d’une micro finance

21 banques spécialisées dans le prêt immobilier au  Nigéria, ont vu leur licence supprimé par la Banque centrale, a-t-on appris dans  quotidien nigérian This Day, édition du 1er janvier 2015. Un établissement de microfinance est également concerné par cette sanction.

central bank

Même si les raisons officielles de cette révocation n’ont pas été données par la Banque Centrale, dans le bulletin officiel de l’institution, cité par le journal « This Day », l’on apprend dans les colonnes de ce quotidien que cette sanction de la Banque Centrale, est relative « au non-respect des nouvelles exigences en capital imposées aux établissements spécialisés dans le crédit hypothécaire  par la Banque centrale », relève le journal.

La Banque Centrale a également sommée les banques nigérianes spécialisées dans le prêt immobilier autorisées à opérer sur tout le territoire nigérian, à revoir à la hausse leur capital de 5 milliards de nairas, soit près de 3,3 millions de dollar.

 Pour les établissements de crédit disposant de licence pour ne couvrir qu’un seul Etat, leur capital doit être augmenté de 2,5 milliards de nairas, soit environ 1,6 millions de dollar.

En plus de la suppression des licences aux banques, l’on apprend que la Banque centrale a instruit la mise en place du processus de liquidation des banques sanctionnées. Et, c’est la Nigeria Deposit Insurance Corporation (NDIC), l’organisme public chargée de l’assurance-dépôt, qui a été mandaté par le régulateur du secteur bancaire nigérian, pour assurer ce processus de liquidation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.