Tchad : Nouveau membre du FAGACE

Après le Congo en janvier 2011, c’est au tour du Tchad de rejoindre le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE). L’objet du Fonds est avant tout de contribuer au développement économique et social des Etats membres pris individuellement ou collectivement. 14ème Etat à rejoindre le Fonds, la République du Tchad a souscrit à un montant de 5 milliards de FCFA (9,7 millions de dollars) avec une prime d’adhésion de 437,5 millions FCFA (858 mille dollars). Comptant déjà à son actif un bon nombre de résultats satisfaisants obtenus grâce aux réformes entreprises depuis  novembre 2009, la FAGACE vient de faire encore une avancée dans sa mission de développement économique et social du continent africain, avec l’adhésion du Tchad. Par ailleurs cette adhésion qui s’inscrit dans le cadre de la politique d’ouverture mise en œuvre par la Direction Générale, devrait faire bénéficier aux différents opérateurs économiques publics et privés du pays, des interventions en aval, en amélioration du taux d’intérêt, en prise de participation et en financement direct. Tout ceci dans le but bien entendu de réaliser des projets de développement et de créer davantage d’emplois à la jeunesse pour ainsi pallier aux problèmes de chômage. Sur le plan coopératif, le nombre des Etats de la CEMAC et membre de la FAGACE étant passé à quatre, le Fonds constitue aujourd’hui un outil financier majeur d’intégration régionale qui favorisera le renforcement des relations de coopération entre les blocs régionaux de l’UEMOA et de la CEMAC. Aujourd’hui, signalons-le, le FAGACE est composé de quatorze membres à savoir le Bénin, le Burkina, le Cameroun, la RCA, le Congo, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.