Cameroun : Lutte contre la pauvreté

Après le secteur du thé au Burundi, c’est au tour de la lutte contre la pauvreté au Cameroun, que  l’aide très précieuse de l’Agence française de développement (AFD)a fait place.   En effet l’AFD a mis à la disposition du Cameroun, un financement d’un montant de 41,4 milliards FCFA (82,4 millions de dollars) qui seront destinés aux programmes liés à la réduction de la pauvreté dans le pays. Œuvrant beaucoup en Afrique ces dernières années, l’AFD se montre de plus en plus présente dans les différents secteurs de développement du continent noir. Ces financements s’inscrivent dans le cadre du Contrat de désendettement développement (C2D) qui a été signé par les deux pays. Cette aide financière sera donc consacrée à l’appui de la deuxième phase du Programme national de développement participatif (PNDP), du volet transversal dudit Contrat et du Fonds d’expertise et du renforcement de capacités (FERC). Autant de programmes qui étaient en sommeil faute de moyens et qui pourront de ce fait débuter ou être poursuivis selon l’urgence de chacun.  Le PNDP par exemple, est un programme qui a été initié par le gouvernement camerounais et présenté comme l’un des cadres opérationnels de la stratégie de réduction de la pauvreté dans le processus de décentralisation et l’amélioration des conditions de vie en milieu rural. Le Cameroun étant un des pays d’Afrique centrale où la majorité de la population vit encore en dessous du seuil recommandé. Par conséquent cet appui financier sera d’un grand secours et aidera le pays à lutter convenablement contre ce fléau social : la pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.