Gabon : Témoignages sur la santé économique du pays.

Standard-Chartered-gabonAlors que, le 4 mars 2014, l’organisation « African center for economic transformation (ACET) a témoigné de ce que le Gabon rencontre encore des difficultés à se débarrasser d’un modèle économique vieux, Standard Chartered a révélé, à la même date, que les fondamentaux de l’économie de ce pays sont positifs.
Autrement dit, si la banque britannique Standard Chartered atteste l’effectivité de la bonne gouvernance économique, l’ACET se montre plus réservé. Selon ce dernier, de nombreux efforts restent à fournir, en matière de stratégies, en vue d’améliorer l’économie de l’Etat gabonais.
Même si les autorités du pays ont mis en place des projets en vue de diversifier l’économie au profit des populations, ce but est loin d’être atteint dans la mesure où la prise en compte du bien-être des habitants laisse sceptique.
En effet, les phénomènes de la pauvreté et des inégalités sociales sont de plus en plus flagrants au Gabon qui connaît certes une croissance économique liée à la Stratégie Gabon Emergent, mais le développement humain ne suit pas. Le chômage des jeunes est élevé et le mécontentement social croît de jour en jour, suivi de grèves  organisées sur tout le territoire.
La pauvreté au Gabon trouve également son origine dans les difficultés que rencontrent les entrepreneurs privés par rapport aux financements de leurs activités ,ce qui contribue à étouffer les talents et le génie créatif des citoyens.
La divergence des deux témoignages devrait interpeller les politiques, de sorte qu’ils prennent à l’avenir des décisions pour soutenir, à la fois, la croissance économique et promouvoir le développement humain. En clair, l’efficacité de l’action publique ne peut se faire sans une amélioration des conditions de vie des Gabonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.