Lesotho : Réapparition du général Kamoli

Au Lesotho le général Tlali Kamoli, auteur présumé de la tentative de coup d’Etat du 30 août dernier et déserteur aurait quitté sa retraite des montagnes pour Maseru. Il faut avoir du courage pour sortir de sa retraite quand on est, comme le général Tlali Kamoli, accusé de tentative de coup d’Etat, de désertion des rangs de l’armée nationale et de haute trahison à l’Etat ; des accusations pouvant donner lieu à la condamnation à une peine capitale. De toutes les façons, le général, apprend-on du Sunday times, aurait quitté son refuge depuis le début de ce mois, pour rejoindre les rues de Maseru, où, semble-t-il, il ne s’empêche pas de vaquer à ses occupations. Dans ces montagnes où il s’était retiré avec un matériel militaire important, il serait allé avec un minimum de 200 hommes d’élites et non 40 comme on déclarait au lendemain de sa fuite.

lesotho
Le gouvernement de Thomas Thabane aurait demandé à toutes les forces de sécurité du pays de ne pas mettre la « main sur le traître » pour éviter un bain de sang avec les partisans du général Kamoli. La crise politique n’a pas trouvé une issue, malgré les tentatives vaines du médiateur, Jacob Zuma, président sud-africain. La réouverture du parlement n’est donc plus à l’ordre du jour.Le paysage politique au Lesotho s’est complètement détérioré, et que la dérive vers l’anarchie est sérieusement amorcée. Ce pays, malgré les médiations pourra-t-il sortir de cette crise ? Jacob Zuma lors de sa dernière visite au Royaume avait parlé à des intimes du général Kamoli,d’entamer un dialogue avec le gouvernement pour une paix durable au Lesotho..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.