Guinée Equatoriale : Intégration à la CPLP

La Guinée Equatoriale vient d’être admise en tant que membre à part entière au sein de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP). Cette adhésion a eu lieu lors du 10e sommet de cette organisation, qui s’est déroulé du 17 au 23 juillet 2014 au Timor Oriental. Pour ce petit pays d’Afrique Centrale, la demande d’adhésion à la CPLP a été formulée par le gouvernement équato-guinéen en 2004, à l’occasion du 5e sommet de cette organisation. Elle n’a été examinée qu’à partir de 2007, date à laquelle le portugais est devenu une langue officielle de ce pays.

cplpPour Obiang Nguema Mbasogo, président équato-guinéen, l’intégration de son pays à la CPLP répond à la nécessité de renforcer la coopération avec les Etats de cette institution,   rappelant que des liens historiques importants existent entre son pays et la communauté lusophone.

La Guinée Equatoriale fut une colonie portugaise entre 1648 et 1778, avant d’être cédée au Royaume d’Espagne, et devient ainsi le 6e pays africain à intégrer la CPLP. Créée en 1996, cette organisation regroupe 9 pays, dont le Brésil, le Portugal et le Timor Oriental. Elle comprend une population de plus de 240 millions d’habitants, la superficie totale de ses Etats membres équivaut à 10 750 000 km2. .Son siège qui se trouve à Lisbonne, joue un rôle non négligeable en faveur de ses pays membre, en les aidant à élaborer des réformes économiques et démocratiques. Les chefs d’Etat et de gouvernement de cette institution se réunissent en sommet ordinaire tous les deux ans. La présidence actuelle de l’organisation est tenue par le Mozambique, pour un mandat bisannuel renouvelable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.