Soudan : Arrivée en Italie de la chrétienne condamnée à mort.

Mariam Yahya Ibrahim, la jeune chrétienne soudanaise, condamnée à mort pour apostasie, se trouve depuis jeudi dernier en Italie, où elle a rencontré le Pape François. Elle était accompagnée de Lapo Pistelli, vice-ministre italien des Affaires étrangères.

mariam-yahya-ibrahimArrivée à bord d’un avion du gouvernement italien, la jeune femme de 27 ans a été accueillie par le Premier ministre italien, Matteo Renzi. Quelques heures plus tard, Mme Ibrahim, son mari, ainsi que ses deux enfants se sont rendus au Vatican, où ils ont été accueillis par le Pape François. « Le Pape a félicité Mme Ibrahim pour son témoignage de foi », a déclaré Federico Lombardi le porte-parole du Vatican. La rencontre, qui a duré environ une demi-heure, était placée sous le signe de « la solidarité envers tous ceux qui souffrent à cause de leur foi », a-t-il ajouté.

Les autorités soudanaises ont indiqué, sans plus de détails, avoir approuvé le départ de la jeune chrétienne. De son côté, le vice-ministre Lapo Pistelli, a déclaré que « Rome était en dialogue constant avec le Soudan».

Mariam Yahya Ibrahim avait été condamnée à mort en mai dernier, par un tribunal soudanais, pour avoir épousé un homme de confession chrétienne. Après avoir séjourné en prison, où elle a donné naissance à un enfant, elle a été libérée, puis arrêtée à nouveau par les autorités du Soudan, qui la suspectaient de vouloir quitter le pays munie de faux papiers. Depuis, la jeune femme a trouvé refuge à l’ambassade des Etats Unis.

M. Pistelli, réjoui du dénouement de cette affaire a déclaré que « Mme Ibrahim va rester quelques jours en Italie, avant de s’envoler pour les Etats-Unis avec sa famille ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.