Ethiopie : Addis Abeba, un réel chantier en infrastructures

addis-abebaAddis Abeba, la capitale éthiopienne, s’est transformée en un méga chantier immobilier qui témoigne du dynamisme d’un pays en pleine ébullition économique et structurel.
Les autorités éthiopiennes ont lancé depuis 2010 un ambitieux Plan de Transformation et de Croissance (GTP), visant à faire entrer le pays, dont l’économie est vue comme l’une des plus performantes de l’Afrique, dans la catégorie des nations à revenu intermédiaire à l’horizon 2025. Les cinq dernières années ont déjà changé énormément le visage de la capitale éthiopienne.
A l’heure actuelle, les constructions y fusent d’un peu partout, que ce soit la construction des bâtiments ou des axes de communication. Le gouvernement a aussi lancé un certain nombre de projets routiers, ferroviaires et un vaste réseau d’électrification sur l’ensemble du territoire national, et ce, pour plusieurs milliards de dollars.
Avec ces travaux publics, les autorités éthiopiennes espèrent d’ores et déjà renforcer la croissance économique du pays et fournir du travail à une importante main d’œuvre. Elles assurent qu’au cours de ces trois dernières années, le secteur de l’immobilier et des grands travaux a généré pas moins de quatre millions d’emplois.
Selon les données du Fonds Monétaire International, même si le taux de chômage est encore globalement élevé en Ethiopie, il connaît néanmoins une baisse significative dans les zones urbaines (de 23% à 17,5% entre 2004 et 2012). Si les chantiers immobiliers à Addis Abeba ont pris un rythme accéléré, c’est en raison d’une politique  volontariste du gouvernement qui ne cesse de multiplier les mesures incitatives, notamment en accordant des exonérations fiscales et un régime des baux immobiliers attractif. Ce qui impacte sur les dépenses publiques.
Les analystes ont relevé à juste titre que l’explosion du secteur immobilier est un symptôme de l’absence d’un système financier solide, compétitif et capable d’offrir de réelles opportunités d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.