Guinée – Mali : Signature de plusieurs accords

mali-guinee-accordLe président malien Ibrahim Boubacar Keïta vient d’effectuer une visite en Guinée. Au cours de son séjour, les deux Etats ouest-africains ont conclu plusieurs accords.
Les trois jours qu’IBK a passés à Conakry auront suffi à rapprocher le Mali et la Guinée dans plusieurs secteurs avec la signature d’une dizaine d’accords. Ils portent sur « les domaines de la sécurité, de la douane, de l’énergie, de l’hydraulique, des transports, de l’agriculture, de l’élevage et la culture », comme précisé dans le communiqué conjoint.
Plus concrètement, la Guinée et le Mali ont décidé de mettre en place un comité interministériel de discussion sur un projet de barrage à Foumi dans la région de Kankan (est de la Guinée). Vraisemblablement, l’électricité qui y sera produite en profitant aux deux pays,  d’autant plus que les deux parties « ont encouragé une coopération pour l’électrification rurale des zones frontalières », relate le même communiqué.
Ce projet date d’avant les indépendances des deux pays .C’est en 1940 que l’idée d’installer un barrage à Foumi a été évoquée mais, jusqu’à présent, cette initiative ne trouve pas de financement. Elle devrait avoir diverses retombées positives, dont, à titre d’illustration, l’irrigation de respectivement de 4 000 et 100 000 hectares en Guinée et au Mali.
Le président guinéen a indiqué que la construction de ce barrage devrait influer sur la navigabilité du fleuve Niger. Il a annoncé que  la Banque Mondiale a déjà déboursé 3 millions de dollars nécessaires aux études de faisabilité de ce projet. Si celles-ci s’avèrent concluantes, il ne restera plus qu’à en financer la réalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.