Côte d’Ivoire:Augmentation des salaires des fonctionnaires

Gnamien-KonanDès la fin de ce mois, les fonctionnaires ivoiriens bénéficieront d’une revalorisation salariale, ce qui n’était pas  arrivé depuis 1988.
Pour mieux payer les 120 000 fonctionnaires concernés par cette mesure, l’Etat ivoirien devra débourser 160 millions de dollars. A noter que cette mesure figurait déjà dans le budget ivoirien 2014 et annoncée par le président Alassane Ouattara lors de son discours pour le nouvel an.
Par la suite, cette information a été remise d’actualité vendredi dernier sur le tapis par Gnamien Konan, ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative. D’après lui, les émoluments des fonctionnaires ivoiriens ont grimpé de 12 % en l’espace des deux dernières années .Dans les budgets 2013 et 2014, des enveloppes respectives de 84 et 160 millions de dollars ont été dédiées à cette revalorisation. Il faut signaler que la Côte d’Ivoire compte 153 021 fonctionnaires. Ainsi, 30 000 environ ne jouiront pas, du moins cette fois-ci, de cette augmentation. A ce propos, « tout sera fait, pour que progressivement, d’ici à 2019, tous les fonctionnaires bénéficient de cette mesure », s’est engagé M. Konan.
Même si cette nouvelle satisfait les fonctionnaires, certains observateurs craignent une explosion de la Fonction publique. En effet, il est prévu le recrutement de 15 000 autres fonctionnaires destinés aux secteurs sociaux, ce qui pourrait, si ce n’est pas pris en compte, compliquer la tâche à l’Etat ivoirien. Sur cette question également, le ministre de tutelle s’est voulu rassurant. Il a, entre autres, indiqué que la Côte d’Ivoire a effectué le nettoyage des listes des agents publics, lesquelles ont été allégées de 3 698 fonctionnaires identifiés. Ce qui correspond à une économie annuelle de 20 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.