Afrique de l’Ouest : Extension de la First Bank

FirstBankLogoSelon son annonce de lundi, le nigérian First Bank est désormais propriétaire de 4 succursales d’International Commercial Bank (ICB), toutes situées en Afrique de l’Ouest.

First Bank a, à nouveau, étendu son empire en se portant acquéreur de 4 filiales d’ICB au Ghana, en Gambie, en Guinée et en Sierra Léone. Tout a commencé dans le premier pays de la liste : depuis quelques semaines déjà, la principale banque nigériane avait reçu l’aval des autorités ghanéennes pour reprendre ICB Ghana. Selon certains observateurs, cette acquisition en cachait d’autres. Des anticipations qui étaient à peine éloignées de la réalité. Ainsi, du fait des 3 acquisitions qui ont suivi, First Bank gagne 4 marchés d’un coup. Plus en détails, cela équivaut à 28 agences, 600 salariés, une clientèle de 120.000 personnes et 300 millions de dollars de bilan cumulé.

Avec cette pioche, First Bank, qui compte, environ 7 millions de clients, élargit ses visées panafricaines. Particulièrement, l’établissement financier nigérian a apprécié « le soutien des conseils d’administration de chacune des banques concernées », comme mentionné dans son communiqué. Ayant toutes les autorisations requises, la banque nigériane a profité de la même annonce pour préciser que « l’entité combinée sera incorporée dans les opérations bancaires internationales de First Bank ». C’est donc un nouveau cap que cet établissement est en train de franchir, lui qui comptait déjà 21,3 milliards de dollars d’actifs en fin juin dernier.

Pour information, First Bank est présent au-delà du continent noir, plus précisément en Europe (France, Royaume-Uni) et en Asie (Chine, Emirats Arabes Unis).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.