Le Soudan du Sud et l’Ouganda établissent un post frontière commun pour faciliter le trafic

ss-ougandaAfin de réduire les temps de voyage et faciliter le commerce frontalier, le Soudan du Sud et l’Ouganda ont décidé d’établir un poste frontière à leur frontière commune.

Un accord avait été signé la semaine dernière, dans la capitale ougandaise, Kampala pour renforcer le commerce en améliorant l’efficacité du mouvement des marchandises, des personnes et des services entre les deux pays.

Le sous-secrétaire au ministère sud-soudanais des Affaires étrangères, Joseph Ayok Anei a indiqué à la presse ce lundi à Juba, la capitale du Sud Soudan, qu’une fois construit, le poste frontière réduira le nombre d’arrêts dans le commerce frontalier et les autres transactions en regroupant les activités des contrôles frontaliers en un seul endroit dans les deux sens.

« Le poste frontière commun facilitera le mouvement des personnes et des marchandises en réduisant le temps passé aux points d’entrée… Une fois que les industries commenceront à décoller au Soudan du Sud, ce sera donnant-donnant », a-t-il précisé.

L’accord prévoit l’établissement « des zones de contrôle communes » pour faciliter le mouvement des marchandises et des personnes aux points d’entrée, la présence d’agents de contrôle aux frontières sur chacun des deux territoires ayant l’autorité d’inspecter conjointement les cargos, le partage d’informations et d’effectuer des contrôles aux frontières en utilisant leurs propres lois nationales.

L’Ouganda est le principal partenaire commercial du Soudan du Sud dans la région de l’Afrique de l’Est. Les exportations de l’Ouganda vers son voisin du nord ont atteint environ 1,18 milliard de dollars depuis 2008, selon les chiffres du ministère ougandais du Commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.