Ghana: Transformation de la centrale thermique de Tema

La Volta River Authority (VRA), société nationale d’électricité du Ghana, compte désormais alimenter la centrale thermique de Tema au gaz naturel en plus du gas-oil. Pour ce faire, elle a fait confiance à la Wellhead Power Development LLC. A cet effet, les deux parties ont procédé la semaine dernière à la signature d’un contrat : la VRA était représentée par son Directeur Général, M. Kweku Andoh Awotwi, et la Wellhead Power Development LLC, par son vice-président, M. Paul Cummins. Le responsable de la VRA a expliqué pourquoi la société publique a pris cette option : « dans les marchés actuels difficiles de production d’électricité, les coûts de carburant et la capacité d’utilisation de l’usine sont devenus des facteurs essentiels pour la plupart des utilisateurs de turbines à gaz ». Et de rajouter, « la capacité de passer à des combustibles moins coûteux est devenue économiquement intéressante ». En clair, le complexe d’énergie thermique de Tema sera transformé en une usine à double combustible : diesel et gaz naturel. Des travaux qui s’élèveront à 11,6 millions de dollars américains suivant les termes du contrat. C’est une première au Ghana.
Ce pays ouest-africain a la possibilité d’être alimenté en gaz naturel par la West African Gas Pipeline. Il veut en profiter, surtout qu’il y a hausse des coûts du gas-oil. Malgré tout, ce dernier combustible restera le plus utilisé dans la production d’électricité. Avec cet investissement, le Ghana espère réduire à long terme sa facture énergétique. Le calendrier des travaux n’a pas encore été communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.