Bénin: La fibre optique pour améliorer la connectivité

La Banque Mondiale a versé 35 millions de dollars américains au Bénin afin de soutenir le Programme Régional pour les Infrastructures de Communication en Afrique de l’Ouest.
Par le biais de ce financement, le pays pourra, notamment, honorer ses factures par rapport au câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE). Très long et caractérisé par sa fibre optique, ce matériel technologique contribuera sûrement à améliorer l’accès à internet au Bénin.
La somme allouée à cet effet sera divisée en deux parts : la première, de 30,5 millions de dollars américains, servira à payer la location de la fibre optique et à soutenir une étude de faisabilité. Cette dernière portera sur la possibilité de vendre l’excédent des capacités du segment du câble ACE béninois à ses pays limitrophes. De cette manière, le gouvernement pourra rentrer quelque peu dans ses frais. Quant à la seconde partie du financement, de 4,5 millions de dollars américains, elle permettra de mettre en place un cadre favorisant la connectivité. En clair, une structure sera créée pour gérer la fibre optique et les capacités de l’autorité de régulation du secteur des communications au Bénin seront renforcées. Par ailleurs, le pouvoir de décision du ministère de tutelle sera appuyé et la mutation de Bénin Télécom en société d’infrastructure, encouragée.
Si tout cela se concrétisait, ce sera un pas de géant marqué dans le secteur des télécoms au Bénin. Aujourd’hui, le coût de connexion à l’internet est trop onéreux pour certaines classes de la société béninoise. Mais, avec la fibre optique, cela ne tardera pas à changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.