Bénin : Pour une amélioration du climat des affaires

doing-businessD’après un communiqué officiel rendu public samedi dernier, le Bénin a pris des dispositions visant à améliorer l’environnement des affaires.
Ces mesures font état de plusieurs projets de décret. Il s’agit, entre autres, des dispositions légales portant sur l’attribution du permis de construire en République du Bénin, le lancement de la création des Tribunaux de commerce et leur mise  en place, l’organisation et le fonctionnement du Guichet unique de formalisation des entreprises (GUFE).
Selon certaines sources, le gouvernement béninois vise, au travers de ces décisions, à améliorer la législation en faveur des PME. Raison pour laquelle elles ont un impact, particulièrement sur l’entrepreneuriat, la délivrance du permis de construire et l’exécution des contrats. Il faut dire que le Bénin a encore du chemin à parcourir en matière de ces trois indicateurs.
Dans le dernier rapport « Doing Business » de la Banque Mondiale, ce pays est classé au 139è rang sur 189 Etats en matière de création d’entreprises. Quant à l’attribution des permis de construire et l’exécution des contrats, le Bénin arrive respectivement aux 95è et 181è positions sur le même nombre d’économies. Le cas du dernier indicateur reflète particulièrement les difficultés rencontrées dans l’environnement des affaires béninois.En matière d’exécution des contrats, cet Etat ne compte pas moins de 42 procédures qui  s’effectuent en 795 jours !
Toutefois, le Bénin a glané 15 places sur les deux dernières années dans les procédures relatives à la création d’entreprises. Par contre, dans la même période, il a encore reculé de 9 places, afférentes aux questions de délivrance du permis de construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.