Nigéria : Advans continue de tisser sa toile

Une nouvelle banque spécialisée dans la microfinance vient de débarquer au Nigéria. Il s’agit de l’Institut de Microfinance d’Advans (IMF Advans), un établissement financier déjà représenté dans 5 pays africains. Son agence nigériane prendra le nom de Lafayette Bank. Selon l’agrément lui délivré par les autorités de la Banque Centrale du Nigéria (CBN), elle pourra ouvrir ses portes dans l’Etat d’Oyo (sud-ouest). Le démarrage de ses activités est prévu pour le mois de décembre prochain, en commençant d’abord par la capitale de la région, Ibadan. Il faut dire que cet établissement est très ambitieux : il prévoit d’octroyer 20 000 prêts. Pour ce faire, Lafayette Bank a réservé une somme de 24 millions de dollars américains. De même, du côté des dépôts, elle voit les choses en grand : en totaliser 40 000 pour engranger 6,5 millions de dollars américains. Avec un capital de 6,2 millions de dollars américains, autant dire que cette banque a les moyens de ses visées. Cette dernière somme a été réunie grâce aux contributions d’Advans SA (3,1 millions de dollars américains), majoritaire avec 50,1 %, l’Agence Allemande de Développement (KFW) et la Société Fiancière Internationale (SFI), à hauteur d’1,1 million de dollars américains chacune (17,45 %), et, enfin, la FMO (940 000 dollars américains – 15 %). Mais, loin de compter seulement sur ces ressources financières, Lafayette Bank va également s’appuyer sur l’Homme. Ainsi, elle compte embaucher d’entrée de jeu 400 collaborateurs.

C’est peut-être une recette qui a fonctionné au Cameroun, en République Démocratique du Congo, au Ghana, en Côte d’Ivoire ou en Tanzanie, pays dans lesquels Advans s’est implanté avant le Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.