Burundi : Soutenir l’emploi des jeunes ruraux

Le Burundi bénéficiera bientôt d’une subvention du Fonds International pour le Développement de l’Agriculture (FIDA), dans le cadre du programme « Emploi des jeunes ruraux ». En effet l’institution spécialisée du système des Nations Unies envisage de mettre à la disposition du pays par ce projet un don de 7 millions de dollars qui s’étalera sur quatre ans. Le démarrage du projet est prévu pour 2013, et se basera sur la dynamique de transformation et de modernisation de l’agriculture, déjà lancée par le Programme de développement des filières (PRODEFI) du FIDA, dans les provinces pilotes de Bubanza (ouest) et Ngozi (nord). L’objectif du programme étant d’assurer la formation des jeunes mais également leur intégration dans les activités de production porteuses du secteur agricole.  Ceci contribuera à renforcer les activités des entreprises qui valorisent et s’engagent dans l’opération d’emploi des jeunes. Mais en outre l’autre objectif visé par ce programme est l’élaboration et la réforme politique des institutions en vue de l’amélioration du climat et de l’environnement des affaires. La population cible de ce projet est essentiellement la catégorie des jeunes ruraux dont l’âge se situe entre 16 ans à 30 ans. Par ailleurs l’impact de ce programme sera tant bien économique que social, dans la mesure où les jeunes sans emploi aujourd’hui constituent 60% de la population burundaise. Le FIDA va plus loin dans sa mission et va participer conjointement avec le gouvernement burundais, à la mise en place d’un projet d’appui au développement de petites et moyennes entreprises et des services financiers en partenariat avec les Pays-Bas dans le cadre du Fonds micro crédit agricole (FMCA). Cet ensemble de projets est impatiemment attendu par les différents acteurs du secteur agricole burundais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.