Bénin : Un accès équitable à l’eau

Le Ministère béninois des Mines, de l’Energie et de l’Eau vient de sortir un rapport chiffré de ses activités lors de l’année dernière. Du document transparaît les multiples initiatives engagées par l’autorité de tutelle pour mieux distribuer l’eau sur l’étendue du territoire national. En effet, l’accès à l’eau reste un problème sérieux au Bénin. Selon les statistiques publiées, seuls 62 % des béninois vivant en ville et 60 % de ceux habitant la campagne bénéficient de cette précieuse fourniture. Ainsi, il reste tout de même près de 40 % de leurs compatriotes qui manquent d’eau. C’est pourquoi, le Ministère en charge de l’eau avait placé l’an 2011 sous le signe de l’amélioration de la qualité de vie des béninois par un accès équitable à l’eau. De cet objectif ont découlé diverses réalisations, notamment, en milieu rural, 470 forages dotés de pompe à motricité humaine, 44 adductions d’eau villageoises et une demi-douzaine de postes d’eau autonomes. Cela a permis l’installation de 1374 points d’eau supplémentaires. De même, le milieu urbain n’a pas été laissé pour compte : 14 837 raccordements ont été effectués par la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB). Le Bénin marque, chaque année, des pas dans l’amélioration de l’accès à l’eau, certainement boosté par l’exigence des OMD.

Dans cette quête, le gouvernement béninois peut également compter sur le soutien de plusieurs partenaires internationaux, dont l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID). Celle-ci finance localement un projet de traitement de l’eau au chlore pour la rendre potable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.