Sénégal : L’UEMOA soutient la lutte contre la crise énergétique

Malgré toutes les initiatives du gouvernement, la crise énergétique persiste toujours au Sénégal. Dans une énième tentative de juguler ce problème, l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) vient d’accorder une enveloppe de 35 milliards de FCFA (70 millions de dollars américains) au Sénégal.
En fait, l’organisation sous-régionale s’est lancée, depuis mars 2009, dans un vaste programme ayant pour but de mettre fin aux crises énergétiques sévissant dans ses Etats-Membres. Et, bien entendu, le Sénégal figure sur cette liste. Les délestages récurrents ont même provoqué, à plusieurs reprises, des émeutes dans les quartiers chauds de Dakar ainsi que dans les localités périphériques. Aussi, dans le cadre de ce projet va se tenir, le mois prochain, à Cotonou, le Forum International Francophone sur l’Energie Electrique (FIFEE). Un évènement organisé de concert par l’UEMOA, le Pool d’Energie Ouest-Africain et la Communauté Electrique du Bénin dans l’optique, entre autres, de dénicher les opportunités d’investissements communautaires dans le secteur de l’énergie.
Quant à l’action menée par l’UEMOA au Sénégal en particulier, elle se réalise par le biais de l’Initiative Régionale pour l’Energie Durable (IRED). Il s’agit simplement de subventionner les pays afin qu’ils résolvent leurs problèmes de fourniture énergétique. Et, comme le Sénégal en a beaucoup, il ne reste qu’à espérer que ce soutien pourra, un tant soit peu, diminuer les retombées de la crise énergétique sur l’économie du pays. Car, jusque-là, la population s’impatiente de voir les résultats du Plan Takkal, le programme officiel du gouvernement sénégalais pour rétablir l’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.