Publié Le : ven, Sep 3rd, 2021

L’armée nigériane déclare avoir éliminé 48 terroristes de Boko Haram

Le ministère nigérian de la Défense a annoncé jeudi, l’élimination de 48 terroristes de Boko Haram, dans le nord-est du pays.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole adjoint du ministère nigérian de la Défense, Bernard Onyoko, a précisé que l’armée avait mené des opérations contre des éléments de l’organisation dans l’Etat de Borno, entre le 14 et le 27 août dernier.

Il a affirmé que 48 terroristes de Boko Haram avaient été tués et d’autres blessés s’étaient évadés au cours des opérations, que 20 dirigeants de l’organisation avaient été arrêtés et 565 autres s’étaient rendus aux forces armées.

Depuis 2009, la violence de Boko Haram a fait plus de 20.000 morts et des millions de déplacé au Nigeria. L’organisation a également lancé, depuis 2015, des attaques dans les pays voisins comme le Cameroun, le Tchad et le Niger.

Les États du nord et du centre du pays sont depuis longtemps en proie à de graves troubles sécuritaires. Depuis le début de l’année, les groupes criminels qui mènent des attaques, pillages et enlèvements de masse dans les zones rurales reculées ont multiplié les rapts dans les écoles et autres établissements scolaires dans toute la région, pour réclamer des rançons aux proches des victimes.

Des hommes armés ont enlevé mercredi plus de 70 lycéens dans le nord-ouest du Nigeria, a déclaré la police. Les assaillants ont envahi dans la matinée le lycée de Kaya situé dans les environs de Maradun, dans l’État de Zamfara, et ont enlevé 73 élèves, a déclaré le porte-parole de la police de l’État dans un communiqué.

Le président Muhammadu Buhari est sous pression en raison de l’insécurité grandissante au Nigeria malgré le déploiement de l’armée dans les régions où les bandes criminelles ont établi des camps.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>