Sud – Soudan : L’Union Européenne soutient le programme de développement

L’Union Européenne va débourser 200 millions d’euros (280 millions de dollars américains) d’aide financière en faveur du Sud Soudan. C’est ce qu’ont décidé ses ministres des Affaires Etrangères, réunis lundi dernier à Bruxelles.

« L’aide extérieure jouera un rôle majeur dans le soutien au Sud-Soudan et, ceci, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et de l’octroi à la population des services sociaux de base », stipulait le communiqué émanant de la réunion. Il s’agit, en fait, d’un prêt que l’Union Européenne consent en faveur du nouvel Etat africain pour que celui-ci concrétise son programme de développement pour la période 2011 – 2013, lequel avait été examiné par le Commissaire Européen au Développement, Andries Piebalgs, en visite à Juba le 18 Mai dernier. Les projets qui seront développés dans ce cadre porteront essentiellement sur les secteurs de l’agroalimentaire, la santé et l’éducation. Ce qui constitue des priorités car le Sud-Soudan, manquant cruellement d’infrastructures, doit, au plus vite, s’en pourvoir afin de s’émanciper totalement.

Par ailleurs, ce communiqué a offert l’occasion aux ministres européens d’appeler les deux parties soudanaises, actuellement en conflit armé dans la région pétrolière d’Abyei, à « résoudre leur différend ». Ce n’est pas la première fois que l’Union Européenne aide le Sud-Soudan. En juillet 2010, elle avait débloqué 85 millions d’euros (115 millions de dollars américains) en faveur de ses populations les plus fragilisées. Après la proclamation officielle de l’indépendance du Sud-Soudan, prévue pour le 9 juillet prochain, c’est sûr qu’elle sera l’un des principaux partenaires du 53è et dernier Etat africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.