Le Bénin entame sa campagne de vaccination contre la Covid-19

Le Bénin a entamé lundi la vaccination de sa population contre la Covid-19 avec les doses de vaccins AstraZeneca, distribuées via le dispositif Covax de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

«Je viens de recevoir la première dose du vaccin AstraZeneca. Je suis debout, toujours aussi alerte et je me sens très bien», a déclaré lundi le ministre de la Santé du Bénin, Benjamin Hounkpatin, devant la presse. «Ce n’est qu’une petite piqûre de moustique comme pour toutes les injections, je n’ai rien ressenti de particulier et je me sens très bien», a ajouté le ministre.

Le Bénin a reçu le 10 mars dernier 144.000 doses de vaccins AstraZeneca contre le Covid-19 sur les 792.000 doses qu’il doit recevoir d’ici mai 2021, grâce au dispositif Covax.

«Le Bénin est très heureux de recevoir ses premiers vaccins. La réception des vaccins marque un tournant dans la riposte nationale contre la pandémie. Nous sommes confiants qu’avec ces vaccins, nos efforts pour protéger la population contre le virus seront renforcés. Toutefois, nous devons intensifier la sensibilisation pour que les communautés continuent à respecter les gestes-barrières, même après l’introduction du vaccin», a récemment déclaré le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, lors de la réception de ces vaccins.

Ce premier lot de vaccins sera administré aux agents de santé et aux plus vulnérables, telles que les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes présentant des comorbidités.

Au total, il est attendu que 20% de la population bénéficie des vaccins COVAX. Selon les derniers chiffres publiés par les autorités, le pays comptait 7.100 cas confirmés et 90 décès. Les chiffres pourraient néanmoins être bien plus importants, compte tenu du peu de tests effectués dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.