Côte d’Ivoire-Législatives : Le Pdci dénonce des actes de vandalisme dans des localités

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir) dénonce des actes de vandalisme et des menaces visant ses militants et sa campagne pour l’élection législative du 6 mars 2021, dans certaines circonscriptions du pays.

«Dans certaines localités, à savoir Abobo, Toulepleu, Adjamé…, des actes de vandalisme ont été observés par endroits», a déclaré Niamkey Koffi, coordonnateur général du Comité de gestion et de suivi des élections du 6 mars 2021 du Pdci, lors d’une conférence de presse.

Il a fait savoir que des affiches de candidats du Pdci ont été déchirées par des individus, tandis que des candidats subissent des menaces pour empêcher le bon déroulement de la campagne dans certaines localités.

«Au regard de cette situation, le Pdci et EDS (Ensemble pour la souveraineté), par la voix de leurs leaders respectifs Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo interpellent les autorités compétentes à jouer leur rôle, car il y va de la sécurisation du scrutin», a-t-il dit.

Les Ivoiriens sont appelés à voter samedi à des élections législatives auxquelles participent l’opposition qui avait boycotté la présidentielle controversée d’octobre 2020 marquée par des violences.

Aux dernières législatives de décembre 2016, le parti du président Alassane Ouattara, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), alors allié au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de l’ex-président Henri Konan Bédié, avait remporté la majorité absolue avec 167 sièges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.