Élections présidentielles : Un représentant spécial de l’ONU en  visite au Bénin et au Niger

En prélude aux élections présidentielles au Bénin et au Niger, le Représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel effectue une visite dans ces pays.

« Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, est au Bénin jusqu’au 10 février. Il se rendra ensuite au Niger du 11 au 14 février », rapporte un communiqué de presse.

« Durant sa mission, le Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, rencontrera les parties prenantes nationales impliquées dans la tenue de l’élection présidentielle au Bénin, le 11 avril 2021, et du second tour du scrutin présidentiel au Niger, prévu le 21 février prochain » pour les encourager à des élections présidentielles apaisées, inclusives et transparentes.

Au Niger, la Cour constitutionnelle a validé le duel entre le candidat du pouvoir Mohamed Bazoum et l’ex-président Mahamane Ousmane pour le second tour de la présidentielle.

Au Bénin, l’opposition affirme que le sort de l’élection présidentielle d’avril prochain est déjà fixé en faveur de l’actuel président sortant Patrice Talon, surtout après une nouvelle disposition de la loi électorale exigeant que chaque candidat soit officiellement parrainé par 16 maires ou membres du parlement.

Lorsque Patrice Talon, un baron du coton, a été élu pour la première fois en 2016 sur la base d’un programme de modernisation et d’un vœu d’éradiquer la corruption et la mauvaise gestion, il a déclaré qu’il n’avait l’intention de remplir qu’un seul mandat.

Les critiques l’accusent de mener un pays autrefois loué pour sa démocratie sur une voie autoritaire et disent qu’il est derrière une répression qui a poussé ses principaux rivaux à l’exil.

Ganiou Soglo, fils de l’ancien président Nicéphore Soglo, l’un des 20 candidats à la présidentielle, a été agressé par balles dans la nuit de vendredi à samedi, à 35 km de la capitale Cotonou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.