Sénégal : Une initiative agricole heureuse

Lundi dernier à Lomé, la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) a octroyé un prêt d’un montant de 4 milliards de FCFA (9 millions de dollars américains) à la Caisse Nationale de Crédit Agricole du Sénégal  (CNCAS). Le contrat engageant les deux parties a été paraphé par M. Christian Adovelande, Président de l’institution financière sous-régionale, et M. Arfang Boubacar Daffe, Directeur Général de la structure sénégalaise.

Cette somme va servir à développer des projets d’investissements productifs agricoles. Ceux-ci entrent dans le cadre de la Grande Offensive Agricole pour la Nourriture et l’Abondance (GOANA), un vaste programme initié par le gouvernement sénégalais dans le but d’intensifier et de diversifier la production agricole dans le pays. En parallèle, les conditions de vie des populations sénégalaises, particulièrement, celles résidant en milieux ruraux, s’amélioreront. C’est d’ailleurs à cause de son impact sur la sécurité alimentaire au Sénégal et, globalement, dans toute la sous-région, que la BOAD n’a pas rechigné à décaisser ces disponibilités. De cette façon, la banque sous-régionale contribue à sécuriser l’offre des produits vivriers. Ceux-ci, alors en grande quantité, éloigneront le spectre des crises alimentaires.  En plus, de par leurs agendas, des projets comme ceux développés dans le cadre du GOANA correspondent à l’entendement de la BOAD, celui de financer des investissements productifs dont les durées varient entre 4 et 7 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.