Niger : Un programme de financement de la BAGRI

La Banque Agricole du Niger (BAGRI-Niger) a lancé officiellement un programme de financement destiné à l’achat des intrants agricoles et des semences.  Cette initiative, qui concerne la campagne agricole de l’année en cours, est évaluée à 2 milliards de FCFA (4,5 millions de dollars américains).

Nouvelle venue dans le domaine agricole nigérien, la BAGRI, une institution financière particulièrement dédiée à financer l’agriculture, n’a pas déçu pour sa première. Car, au travers de ce programme, la banque souhaite soutenir les paysans dans l’acquisition de fertilisants, des produits contre les ravageurs et des semences sélectionnées. Tous ces produits pourront assurer une bonne campagne agricole 2011. Et, pour accéder à ces disponibilités, les agriculteurs devront solliciter des crédits. Ce qui, logiquement, ne sera pas évident pour la plupart à cause de la pauvreté. Mais, la BAGRI a prévu de contourner cet aléa en mettant en place des mécanismes pour sécuriser  les crédits. Ainsi, même si un paysan ne présente pas les garanties préalables à l’obtention d’un crédit, il pourra quand même y accéder.

En s’entourant de nombreuses structures publiques à l’instar du Ministère de l’Agriculture, de l’Institut National des Recherches Agronomiques au Niger (INRAN), la Centrale d’Approvisionnement et les Organisations Paysannes  pour lancer cette action, la BAGRI veut se donner tous les moyens de réussir. Faisant partie du socle de l’Initiative 3N (les Nigériens Nourissent les Nigériens) prônée par le gouvernement nigérien, elle aura sans doute le soutien nécessaire pour y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.