Rwanda : Irrigation de 100 000 terres arables

Les eaux de la Mavumba, une rivière de la province d’Umutara au nord-est du Rwanda, seront utilisées dans la réalisation d’un grand projet d’irrigation.  Il s’agira de canaliser ces eaux vers plusieurs localités de  cette région en proie à l’aridité climatique afin d’y soutenir les activités agricoles. Ainsi, pour marquer le lancement officiel de ces travaux, M. Bernard Makuza, le chef du gouvernement rwandais, a posé la première pierre du chantier la semaine dernière à Gatsipo, l’un des districts de la même province.

D’après le ministère de l’Agriculture, ce projet permettra d’arroser un espace marécageux d’environs 1500 hectares de superficie, lesquels s’étendent sur une distance de  27 kilomètres. Selon ce qui est prévu, cette aire, constituée entre autres du district de Rwagitima, sera consacrée à la culture du riz, céréale dont la production annuelle pourrait atteindre 2000 tonnes.  Par ailleurs, les autorités rwandaises veulent faire d’une pierre deux coups en fournissant, par la même occasion, de l’eau potable aux ménages de la région. Ce qui atténuera énormément les contraintes liées à la sécheresse qu’ils subissent en ce moment.

En démarrant ce projet d’irrigation, le gouvernement rwandais marque un pas de géant vers la destination qu’il s’est fixée : celle d’irriguer un minimum de 100 000 terres fertiles dans les 2 ans. En plus, bien qu’aujourd’hui diversifiée, l’économie du pays aux Mille Collines est toujours amplement soutenue par l’agriculture. La favoriser reste, de ce fait, un investissement intelligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.