Le roi Salmane entame sa première visite officielle en Egypte

salmane--egypteLe roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud d’Arabie saoudite est arrivé  jeudi au Caire, pour sa première visite officielle en Egypte, depuis son intronisation en janvier 2015.

Il a été accueilli à son arrivée, par le président Abdel Fattah al-Sissi pour cette visite de cinq jours, au cours de laquelle les deux pays alliés doivent signer plusieurs accords économiques.

Depuis le renversement par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les autorités de Ryad font parti des principaux soutiens du président Sissi. L’Arabie Saoudite a injecté à cette période, plusieurs milliards de dollars sous forme d’aide dans l’économie égyptienne en lambeaux.

Mais la presse des deux pays a évoqué ces derniers mois des tensions entre Le Caire et Ryad, notamment en raison de la réticence égyptienne à s’engager activement dans la coalition arabe menée par Ryad contre les rebelles chiites au Yémen.

Le président Sissi a accueilli le roi au pied de son avion à l’aéroport du Caire, avant de l’inviter à l’accompagner vers l’un des palais présidentiels du Caire, où une cérémonie officielle était organisée en l’honneur du souverain saoudien.

Ce vendredi, Al-Sissi et son hôte doivent présider la cérémonie de signature de 14 accords d’investissements d’une valeur totale de 1,7 milliard de dollars, selon un responsable du gouvernement égyptien.

L’un de ces accords d’investissement porte sur des projets de développement dans la péninsule du Sinaï, qui constitue aujourd’hui, un foyer d’insurrection djihadiste.

Le roi Salmane doit aussi s’exprimer dimanche devant le Parlement égyptien, selon la presse officielle égyptienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.