Djibouti : Omar Guelleh assuré de sa victoire à la présidentielle

Ismail-Omar-GuellehLes bureaux de vote à Djibouti, ont ouvert à 06H00 locales ce vendredi, jour de l’élection présidentielle, au cours de laquelle les électeurs sont attendus aux urnes pour choisir celui qui dirigera le pays pour les cinq prochaines années, parmi les six candidats en lice, dont trois indépendants.

Pour bon nombre d’observateurs, cette élection ne présente pas un grand suspense, puisque le président sortant, Ismaël Omar Guelleh part grand favori face à des candidats de l’opposition qui se présentent au scrutin en rang dispersé.

Pour la victoire de Guelleh «la question ne se pose même pas. Les autres candidats n’ont pas de programme, alors que Guelleh, a un programme très clair: continuer les avancées, le développement, les ports», a estimé Djibril, un employé d’une société de sécurité qui venait de voter.

Environ 187.000 électeurs, qui représentent moins d’un quart de la population Djiboutienne estimée à 875.000 habitants, sont appelés aux urnes dans les 455 bureaux de vote ouverts sur l’étendue du territoire national, et les résultats du scrutin devraient être publiés dans la soirée de ce vendredi.

La seule inconnue reste le taux de participation pour cette élection. En 2011, lors de la précédente présidentielle, le taux de participation avait été de 63%, selon les chiffres annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

Ismaël Omar Guelleh, 68 ans, est au pouvoir depuis 1999 et s’apprête à briguer un quatrième mandat de cinq ans, après avoir fait modifier la Constitution en 2010, pour en supprimer toute limitation du nombre des mandats.

L’opposition, qui avait réussi à se regrouper pour les législatives de 2013, sous la bannière de l’Union pour le salut national (USN), est cette fois-ci morcelée.

Aussi, trois partis membres de l’USN, dont le MRD de Daher Ahmed Farah, son ex-porte-parole, ont décidé de boycotter le scrutin, en dénonçant une mascarade électorale. Les autres membres de l’union n’ont pas pu s’accorder sur une candidature unique,  et sont représentés par deux candidats: Mohamed Daoud Chehem et Omar Elmi Khaireh.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.