Le Roi Mohammed VI n’ira pas au Sommet de la CEDEAO à Monrovia

Le roi Mohamed VI a annulé ce jeudi son déplacement à Monrovia, où il allait participer au 51e sommet de la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui devait se prononcer sur la demande d’adhésion du Maroc.

Les chefs d’Etat de plusieurs pays africains notamment musulman, ont eux annulé leur déplacement pour ce sommet qui aura lieu le 4 juin à Monrovia, la capitale du Liberia, auquel a été convié le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.

Mohammed VI a annulé à la dernière minute, sa visite à Monrovia, souhaitant que «sa première présence à un sommet de la CEDEAO n’intervienne pas dans un contexte de tension et de controverse et tient à éviter tout amalgame ou confusion», indique jeudi dans un communiqué, le ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

Le Maroc, qui préside le comité Al Qods, n’a pas de relations diplomatiques avec Israël. Par ailleurs, Tel Aviv s’est brouillé avec le Sénégal, grand allié du Royaume chérifien dans le continent africain. Rabat se dit rassuré quant à l’acceptation de la demande d’adhésion  marocaine par la CEDEAO.

La même source relève qu’«au cours des derniers jours, des pays importants de la CEDEAO ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce sommet, en raison de l’invitation adressée au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.