Le train express de Dakar sera réalisé par Engie pour 225 millions euros

terLa mise en service du train express de Dakar, combinant l’électricité et  diesel, est prévue pour fin 2018, selon l’Etat du Sénégal.

La réalisation de ce projet d’un coût de 225 millions euros, a été accordé à des sociétés françaises qui viennent de signer un contrat avec les autorités sénégalaises.

Le groupe énergétique français Engie « a été mandaté pour conduire et piloter, en partenariat avec Thales, le Train express régional » (TER) de Dakar, a annoncé dans un communiqué, l’Agence sénégalaise pour la promotion de l’investissement et des grands travaux (Apix).

L’Etat français est le principal actionnaire d’Engie, avec 32,76% du capital et le groupe technologique français Thales est l’un des tous premiers acteurs mondiaux en signalisation ferroviaire et en contrôle et supervision de réseaux de transport urbain et en grandes lignes.

Ce train express régional vise à désengorger la capitale Dakar, une agglomération de quelque 3 millions d’habitants, confrontée à des problèmes de circulation en raison d’embouteillages au quotidien.

L’Apix a également signé avec le groupe ferroviaire français Alstom un autre contrat « pour la fourniture de 15 trains » bi-mode (diesel/électrique), a affirmé l’Agence sans préciser le montant de ce contrat.

Selon un communiqué de Engie, la ligne TER reliera le centre de Dakar au nouvel aéroport international Blaise Diagne de Diass, situé à une cinquantaine de kilomètres de Dakar, en 45 mn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.