Gabon : Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle

pinggL’opposant gabonais, Jean Ping a finalement déposé ce jeudi, selon son équipe de campagne, un recours devant la Cour constitutionnelle pour contester les résultats de l’élection présidentielle du 27 août remportée par le président sortant, Ali Bongo Ondimba.

Le recours formulé par l’opposition porte sur «une requête en réformation de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 27 août 2016 dans la province du Haut-Oogoué», région d’origine de la famille Bongo, qui a permis selon les résultats officiels, la victoire d’Ali Bongo sur un score très serré.

Me Jean-Rémy Batsantsa, l’un des avocats de l’opposant, a affirmé que son client demande à la Cour de constater «qu’il y a des anomalies graves», ajoutant que la compilation des 174 procès-verbaux pour le Haut Oogoué en leur possession, ne donne en aucun cas, Ali Bongo gagnant de cette élection.

Mais pour s’assurer de l’impartialité du recomptage, l’opposition demande à ce que l’opération soit faite sous l’œil d’experts internationaux et de représentants de la majorité.

A noter que la majorité, avait elle aussi, indiqué dernièrement, qu’elle déposerait également des recours sur les résultats de Jean Ping, notamment dans ses fiefs de l’Ogooué-Maritime et dans la ville de Bitam. Le porte-parole du gouvernement évoquait notamment des bourrages d’urnes dans ces localités.

Entre temps, le déplacement à Libreville, de la mission de l’union africaine, annoncé pour vendredi prochain, a été reporté sine die pour des raisons de calendrier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.