Transport aérien: Sénégal Airlines jette l’éponge

senegal--airlinesLa compagnie aérienne nationale «Sénégal Airlines», qui traversait une grave crise financière avec une dette de plus de 60 milliards de FCFA, a été dissoute par le gouvernement sénégalais qui a promis par la même occasion la création très prochaine, d’une nouvelle compagnie aérienne nationale.

«Le Sénégal a engagé le processus de création d’une nouvelle compagnie… Dans les prochains jours, on va avoir une nouvelle compagnie», a annoncé le gouvernement par la voix de son ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bah.

La dissolution de Sénégal Airlines est intervenue suite au refus de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie de renouveler son permis d’exploitation.

Après seulement sept années d’existence, Sénégal Airlines sera remplacée par une nouvelle compagnie dénommée Sénégal Air, qui bien qu’annoncée ne pourra être opérationnelle avant plusieurs mois voire des années.

« Aujourd’hui, tout le monde sait qu’on ne peut pas créer une compagnie aérienne et démarrer immédiatement ses activités. Donc, il y aura une phase transitoire. De combien de jours, de combien de mois ? On ne sait pas. Quel sera le sort du personnel durant cette période transitoire qui peut aller de six mois à un an? », Autant d’interrogations que s’est posé Moustapha Diakhaté, coordonnateur du collège des délégués du personnel.

Avant la dissolution de la compagnie, ses employés sont restés plusieurs mois sans salaires et certains ont eu droit à un chômage technique avec des avions incapables de décoller.

Dans l’histoire de l’aviation civile sénégalaise, le pays a connu trois compagnies aériennes qui ont toutes connu une plus longue vie, même si elles ont été minées par des problèmes de gestion, des finances, mais aussi d’ordre technique, sans oublier un manque de dynamisme des actionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.