Djibouti : Un projet de construction de 30 000 logements

Le chef d’Etat djiboutien, M. Ismail Omar Guelleh, a reçu au palais présidentiel M. Ishack Ibrahim Sallam, président du consortium égyptien Ishack Group. Lors de cette rencontre, les deux hommes ont discuté des modalités de la construction de 30 000 logements sociaux non loin de la localité du PK12 du district de Djibouti.

Selon les prévisions, ce projet, qui donnera naissance à la cité « Ibrahim Sallam» d’ici 7 ans, devrait s’étendre sur 14000 hectares de superficie. Les habitations qui couvriront celle-ci seront de différents types (F2 à F4) contre 40 à 45 000 dollars américains pour la construction de chacune d’elles. En outre, un centre hospitalier, une école, un bureau administratif ainsi que des commerces, des jardins, des systèmes d’assainissements et des allées bitumées y seront également construits, comme l’exigent les normes d’urbanisation actuelles.

Par ailleurs, cette nouvelle cité comportera également une zone particulièrement consacrée aux industries et au commerce. Les travaux de sa construction devraient commencer d’ici le mois de mai prochain. Cela demande donc un peu de patience tandis que les travaux concernant les logements sociaux ont été lancés dans la même journée. Ainsi, pour symboliser ce départ, le président de la République a, lui-même, officié la pose de la première pierre.

Si il va jusqu’au bout, ce projet fera beaucoup de bien à la ville de Djibouti. Ce, en créant des emplois dans l’immédiat et en réduisant progressivement les difficultés de logement. Par ricochet, le président Ismail Omar Guelleh pourra aussi en profiter pour séduire les électeurs Djiboutiens qui devront bientôt prendre la direction de l’isoloir, en avril prochain sauf changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.