BCEAO : Lancement du Prix Abdoulaye Fadiga

Le prix Abdoulaye Fadiga organisé, chaque année, par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) dans le but de promouvoir la recherche dans le domaine de l’économie a été lancé.  La cérémonie d’ouverture de cette troisième édition s’est déroulée à Dakar au siège de l’institution financière sous-régionale comme c’étais le cas pour la première édition en 2008, après un passage pour la deuxième à Lomé l’année passée.

L’édition 2012 de ce prix, qui a emprunté le nom du premier président de la BCEAO, a la particularité de coïncider avec le cinquantenaire de l’institution financière sous-régionale. Ce qui lui vaut le nom de « Spéciale Cinquantenaire de la BCEAO ».  En plus, le futur gagnant recevra, en récompense de son travail économique original, une somme de 15 millions de FCFA (30 000 dollars américains) à la place des 10 millions de FCFA (20 000 dollars américains) des deux éditions précédentes. Mais, avant cela, il devra développer des thématiques portant sur les problématiques de la stabilité des prix dans les pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), le développement du secteur financier dans le même espace ainsi que l’accélération de la croissance économiques dans ses pays membres.

En tout cas, des initiatives comme celles-ci méritent d’être perpétuées en Afrique car le développement est inhérent à la recherche. Néanmoins, il serait bien de penser à établir également des mécanismes de soutien du chercheur ouest-africain durant ses investigations. Car, sans financement, cette étape est souvent un vrai chemin de croix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.