Recettes de la douane camerounaise pour 2011

La douane camerounaise a un taux de participation à la réalisation du budget total du pays de l’ordre de 25%. L’administration douanière s’est vue assigner par le gouvernement, au titre de l’exercice 2011, l’objectif de verser 1.4 milliard de dollars dans les caisses de l’état.
La réalisation de ces prévisions permettrait à la Direction Générale de Douane (DGD) d’augmenter ses recettes de 400 millions de dollars US par rapport aux objectifs de l’exercice 2010 qui eux étaient fixés au départ à 1.1 milliard de dollars US. Le gouvernement a décidé de revoir à la hausse la contribution de l’administration douanière dans le budget de l’Etat suite aux très bons résultats de l’exercice 2010. En effet, l’administration douanière a réussi un taux de réalisation de plus de 100% en 2010 : l’objectif fixé par le gouvernement étant de 1.1 milliard de dollars, les recettes douanières se sont élevées à 1.2 milliard de dollars US. 1.1 milliard de dollars US à été versé au trésor public et les 100 millions de dollars US restants étaient à recouvrer auprès de l’administration douanière.
La mise en place du système douanier informatisé (SYDONIA), ainsi que le lancement d’un système de contrôle par satellite, le Global System Positionning (GPS) auraient grandement contribué, selon plusieurs sources, à cette augmentation des recettes douanières, dans la mesure où ils ont permis de lutter efficacement contre la fraude et contre la corruption. L’initiation des contrats de performance traduit le souci de l’administration douanière de se réconcilier avec le public et de mettre en place une douane citoyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.