La limitation d’âge pour le président de la CAF supprimé

Il n’y a désormais plus de limite d’âge pour occuper la fonction de président de la Confédération africaine de football (CAF). Issa Hayatou, le président en exercice de la CAF depuis 1988, a annoncé au cours d’un congrès au Caire que la CAF a voté mardi une loi qui supprime la limitation d’âge pour ses officiels.

CAF
Sepp Blatter a rencontré Issa Hayatou, ce mardi au Caire. (Twitter) (D.R)

Le statut qui interdit à toute personne âgée de plus de 70 ans de ne pas se présenter au poste de responsabilité à la CAF, a donc été supprimé. Cette suppression dans le règlement de la CAF, ouvre ainsi, une brèche au Camerounais Issa Hayatou, de pouvoir se présenter à nouveau lors de la prochaine élection en 2017 et de briguer un nouveau mandat au-delà de 70 ans.

Le président en exercice de la CAF, justifie cette modification des statuts de la CAF, par la volonté de l’institution sportive d’ « harmoniser » ses statuts avec ceux de la Fédération internationale de football association (FIFA).  » Lors de la dernière Assemblée Générale de la CAF à Sao Paulo, au Brésil, le 8 juin 2014, l’Afrique a décidé, à l’unanimité, de soutenir l’abrogation de ces dispositions dans les statuts de la FIFA. Ce qui a été fait« , a-t-il rappelé, lors de l’assemblée générale de l’instance dirigeante africaine, réunie au Caire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.