Namibie : Des drones pour lutter contre le braconnage

Victimes d’un braconnage « sévère »,  la Namibie est désormais engagé à recourir aux drones pour la lutte contre cette pratique criminelle, cette année 2015, a annoncé Roméo Muyunda, le porte-parole du ministère du Tourisme.

namibie

L’acquisition de ces véhicules aériens sans pilote, va être faite par The Next Generation Conservation Trust, une organisation caritative consacrée à la protection de la faune contre le braconnage.

Elle prévoit collecter jusqu’à 430 000 dollars pour l’acquisition de 14 drones au total, qui devront aider à ratisser les réserves et domaines. Les drones, sont équipés des technologies aérospatiales, d’un système de repérage GPS, et des systèmes d’autopilotage sophistiqués, ainsi que des caméras à image thermique.

Les braconniers visent plusieurs espèces animales en Namibie, parmi lesquels les rhinocéros, des éléphants, des girafes. L’utilisation des drones viendront compléter d’autres mesures de sécurité prise par le pays pour protéger la faune contre les braconniers. Depuis juillet 2014, une force de 300 hommes est déployée en patrouille dans les régions le plus exposées aux braconniers.

Au mois de novembre de l’année passée, la Namibie, relativement à l’abri des braconniers jusqu’à présent, a lancé une campagne de décornage préventif de ses rhinocéros noirs.

Porte-parole du ministère de l’environnement, Romeo Muyunda, avait expliqué que « la campagne de décornage a été lancée pour décourager les braconniers dont l’activité augmente depuis peu ». Ce processus entamé en début octobre 2014, devrait prendre fin ce mois de janvier 2015.

La Namibie compte aujourd’hui 79 parcs naturels. Le pays abrite près de 1.800 rhinocéros noirs sur une population mondiale de moins de 5.000.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.