Congo : Exploitation de la mine de fer de Nabeba par Sundance Resource

La  compagnie australienne Sundance Resources a signé vendredi une convention avec le gouvernement du Congo, en vue de l’exploitation d’un gisement de fer  dans ce pays.

Mbalam_carto L’accord a été signé à Brazzaville en présence des représentants du gouvernement congolais d’une part, et ceux de la compagnie d’autre part. Sundance Resources  décroche ainsi un  contrat  longtemps désiré, lui  ouvrant la voie à l’exploitation  du gisement  situé près  du  mont Nabeba, au nord-ouest du Congo.  Le  fer extrait à Nabeba  sera acheminé vers le port  de Lolabé, au Cameroun,  pays  où  la  compagnie exploite  la mine  de  fer de Mbalam détenue  par  le groupe australien depuis 2012,  et générant  environ 35 millions de tonnes de minerai de fer par an.

La  convention  d’exploitation  prévoit que Sundance Resources produira le fer de Nabeba pendant une période de 25 ans, renouvelable jusqu’à 15 ans. La convention  dispose également que  la compagnie australienne  devra  verser à l’Etat congolais une redevance équivalant à 3% de la production.

   Giulio Caselo, directeur général de Sundance Resources,  s’est réjoui de la signature de ce contrat, déclarant que « Nabeba est un gisement exceptionnel et ce projet va générer de la valeur pour toutes les  parties prenantes ». 

  Sundance Resources Ltd est une société minière australienne opérant dans plusieurs pays à travers le monde. Elle est notamment implantée  au Cameroun et au Congo, via ses filiales Cam Iron SA et  Congo Iron SA, dont  elle détient respectivement 90 et 85%  des parts. Elle ambitionne de devenir le premier  producteur du minerai de fer en  Afrique Centrale. En  2013, elle  a réalisé un chiffre d’affaires de 1,77 milliard de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.